St-Amédée(-de-Péribonka) partie 1: Le territoire

Ecrit par:Roch
Published on Janvier 25th, 2013 @ 09:24:39 am , using 943 mots, 601 vues

Dans mon article précédent, j'ai présenté des photographies anciennes de Ste-Jeanne-d'Arc.

Dans cet article, et dans les deux qui suivront, je vais m'attarder à la période précédent l'érection de cette municipalité. Je m'attarderai à la Municipalité de St-Amédée-de-Péribonka, dont sont issues celles de Péribonka et de Ste-Jeanne-d'Arc.  En premier lieu, je vais aborder " Le territoire" et ensuite, dans les articles qui suivront, j'aborderai  "Le peuplement" et "La population en 1911".

"Petit Paris" et St-Amédée-de-Péribonka

Dans ma jeunesse, j'ai souvent entendu dire maman qu'elle était née au "Petit Paris". Plus tard, en 2007, lors de la vérification de la transcription  du recensement 1911 de St-Amédée-de-Péribonka, sur le site d'Automated Genealogy, j?ai remarqué que le nom de maman y figurait à la ligne 37, sous la famille de mon arrière-grand-père, Thomas Boivin. Elle avait alors 1 mois, habitait à cet endroit et, vraisemblablement, y était née, ce qui pose cette question: est-ce que le "Petit Paris" et St-Amédée-de-Péribonka sont le même endroit?

Image du recensement de la famille 16

Transcription de la famille 16 sur le site d'Automated Genealogy

A remarquer qu'il existe encore une erreur dans la transcription. A la ligne 43, le nom devrait se lire "Marie-Alma" au lieu de "Marie-Blanche".

Plusieurs autres personnes qui me sont apparentées, dont grand-papa Delphis  St-Gelais, figurent aussi dans la transcription de ce recensement comportant un total de 401 personnes et regroupées en 9 pages internet. Vous pouvez consulter l'ensemble de ce recensement ici.

L'an dernier, lors des recherches généalogiques pour retracer les actes de baptême de mes parents, j'ai retracé, entre-autres, celui de maman. Elle a été baptisée dans la paroisse St-Édouard-de-Péribonka. J?ai déjà présenté cette recherche dans un article précédent que vous pouvez consulter ici.

Les choses se compliquent; je suis rendu à trois différentes appellations d'endroits: "Petit Paris", St-Amédée-de-Péribonka et St-Édouard-de-Péribonka. Comment les départager?

Je me devais d'éclaircir ce point; c'est ce que je vais le faire dans cette série d'article.

Le territoire de St-Amédée-de-Péribonka.

En faisant une recherche sur le site de cartes géographiques de Google Map pour localiser cet endroit, j'ai obtenu l'image suivante:

Carte actuelle de St-Amédée-de-Péribonka

L'on peut remarquer en haut, à droite de l'image, la rivière Petite Péribonka. L'on remarque également le Chemin Vauvert à l'intersection de la Route 169. Dans l'image ci-bas, prise en 1977, l'on peut voir la rivière Petite Péribonka ainsi qu'une station service située à l'intersection ci-haut mentionnée.

Voici ce même endroit tel qu'il apparaissait  en 1945.

Pont sur la Rivière Petite Péribonka à St-Amédée-de-Péribonka en 1945

Le territoire de la municipalité de St-Amédée-de-Péribonka a subi diverses modifications au cours des années. Nous allons les retracer.

La municipalité a été érigée le 15 janvier 1903.

Érection de la Municipalité de St-Amédée en 1903

Ce territoire se compose d'une partie du Canton Dolbeau ainsi que d'une partie de celui de Dalmas tel que décrit ci-haut. Sur les deux cartes d'arpentage de 1888 montrée plus bas, l'on peut voir le territoire couvert.

Plan partiel du Canton de Dolbeau et attribué à St-Amédée en 1903

Plan partiel du résidu du Canton de Dalmas arpenté en 1888 et attribué à St-Amédée en 1903

Le territoire est modifié le 13 juin 1906:

Ajout à la municipalité en 1906

Plan du résidu du Canton de Dalmas arpenté en 1888 et attribué à St-Amédée en 1906

Le territoire s'étend alors de la rive nord de la rivière Péribonka j'usqu'à la rive sud de la rivière Petite Péribonka et qui englobe le village actuel de Ste-Jeanne-d'Arc. Il comprend également le territoire du Canton Dolbeau qui lui a été attribué en 1903, tel que vu ci-haut.

Le 15 octobre 1908, lors de l'érection de la Municipalité de Péribonka, le territoire de St-Amédée est largement modifié:

Érection de la Municipalité de Péribonka en 1908

Le territoire de St-Amédée revient à celui qu'il était en 1903 tel que  vu plus haut.

Le 27 septembre 1923, lors l'érection projetée de la Municipalité de Ste-Jeanne-d'Arc, l'on  vient à nouveau modifier le territoire de St-Amédée, et, cette fois-ci,  de façon majeure car beaucoup de territoire des Cantons Dolbeau et Dalmas est détaché de la Municipalité St-Amédée.

Érection projettée de la Municipalité de Ste-Jeanne-d'Arc en 1923

Les deux cartes d'arpentage ci-bas nous montrent l'effet de cette modification sur le territoire couvert.

Plan partiel du Canton de Dolbeau et attribué à St-Amédée en 1923

Plan partiel du résidu du Canton de Dalmas arpenté en 1888 et attribué à St-Amédée en 1923

Le plan ci-bas, reconstitué à partir des plans des Cantons Dolbeau et Dalmas, nous montre le territoire occupé par la Municipalité de St-Amédée en 1923.

Municipalité de St-Amédée en 1923

Le territoire de la municipalité est de beaucoup réduit. Il débute à l'intersection de la Route 169 et du Chemin Vauvert, et comprend,  pour la partie située dans le Canton Dolbeau, la partie sud-est comprise entre le Chemin Vauvert, les limites du Canton Racine et la rivière Petite Péribonka. Pour la partie située dans le Canton Dalmas, se référer à la carte ci-haut.

L'érection de la Municipalité de Ste-Jeanne-d'Arc le 7 février 1924 n'apporte aucun changement par rapport à la situation du 27 septembre 1923 concernant les Cantons Dolbeau et Dalmas.

Érection de la Municipalité de Ste-Jeanne-d'Arc en 1924

Il n'y aurait eu aucun autre changement survenu au territoire de la Municipalité de St-Amédée jusqu'à ce que son territoire fut annexé à celui de Péribonka en 1926. Je n'ai pas le détail de ce changement, le livre m'ayant servi de référence ne couvrant que la période de 1896 à 1924.

Conclusion

Cet article ne nous permet pas de circonscrire avec axactitude l'endroit de naissance de maman, née Marie-Jeanne Boivin, car le territoire occupée par la Municipalité de St-Amédée en 1911 comprenait également une grande partie du territoire actuel de Ste-Jeanne-d'Arc. Le prochain article traitant du peuplement de la Municipalité de St-Amédée nous permettra d'y répondre.

Jean-Roch St-Gelais

références:
- cartes et photographies: Archives Nationales du Québec (ANQ)
- description des municipalités:  Municipalités, paroisses, cantons, etc. de la province de Québec de 1896 à 1924

 

<< 1 ... 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 ... 60 >>

©2018 by Jean-Roch St-Gelais • ContactAideblog softwarehebergeur
Blog skin design by Andrew Hreschak