Journaux publiés au Saguenay-Lac-St-Jean pendant la période de 1879 à 1917, partie 2: présentation générale

Ecrit par:Roch
Published on Janvier 12th, 2018 @ 03:23:00 pm , using 1141 mots, 337 vues
Posté dans Histoire

Je poursuis aujourd'hui avec la deuxième publication de cette série soit la présentation générale des articles qui suivront. 

Les journaux anciens reflètent, à priori, les courants de pensées, les moeurs et usages de leurs contemporains. La période concernée est caractérisée par une presse très engagée, tant du côté politique que religieux. On est loin de la presse dite neutre d'aujourd'hui. Mais le sommes-nous vraiment?

Une certaine communauté de pensée existe entre l'un ou l'autre des journaux et les partis politiques, conservateurs et libéraux, qui s'échangent le pouvoir au gré des élections.

Il en est de même pour le clergé. Chez certains journaux, il existe une certaine proximité, même une proximité certaine, pourrions-nous dire, avec le clergé. À preuve: un journal publie tous les mandements de l'évêque. Lors de l'élection fédérale de mi-juin 1896, un mandement fut émis qui enjoignait, sous peine de péché grave, les électeurs du comté de Chicoutimi-Saguenay à ne voter que pour les candidats en faveur d'une loi réparatrice concernant les écoles catholiques du Manitoba (voir "Le Progrès du Saguenay" du 28 mai 1896, page 2). Ce mandement fut lu dans toutes les églises la veille de l'élection. Or, oh surprise, le candidat s'étant prononcé contre cette loi fut élu. Si l'on prend connaissance du résultat dans chacun des "polls", ce candidat en remporta 53 des 69 et 60 % des suffrages, même dans la plupart des paroisses rurales (voir "Le Progrès du Saguenay" du 9 juillet 1896, page 4"). Après cela, l'on ne pourra dire que nos ancêtres suivaient aveuglément tous les conseils du clergé. Parfois, la politique est plus forte que la religion ou, pour plusieurs, ne serait-elle pas une religion en elle-même!

Deux journaux publiés au cours de la même période se disent porteurs de la vérité mais se montrent muets quant à qualifier les autres. Parfois, ne pas parler est plus parlant que si l'on parlait...

Un journal est la propriété d'un politicien municipal.

Ces différentes affinités ou proximités ont "teinté" les articles dans les journaux, ont suscité des problématiques, ont généré de vives discussions qui ont parsemé les colonnes des journaux, ce qui a eu pour effet d'alimenter les débats dans l'espace public. À ce  moment où la discussion de la religion et de la politique était un véritable sport national, il serait normal que cela ait pu créer certaines dissensions au sein de la société. Mais, comme on le verra plus tard dans l'un des derniers articles, dans certains cas, le feu qui était attisé et entretenu par les journaux, n'était en fait qu'un feu de paille. 

Au cours de la période 1879-1917, pas moins de vingt-cinq journaux ont vu le jour. Afin d'avoir une vue d'ensemble de ceux-ci, j'ai préparé un tableau synoptique que l'on voit ici-bas. 

Note: l'identification numérique à gauche de chaque titre correspond à celle de N.-E. Dionne dans son inventaire (Réf. 6), celle débutant par "S" dans le supplément à la précédente (Réf. 7) et finalement, la numérotation débutant par "L", celle apparaissant dans le livre de Raoul Lapointe (Réf. 8).

Parfois c'était le même journal qui mourrait et réapparaissait plus tard, parfois c'était un journal qui renaissait sous un autre nom avec le même propriétaire et le même rédacteur, ou encore, c'était un nouveau journal dont le rédacteur provenait d'un journal concurrent.  

Le but principal d'un journal est d'informer. Il doit également fournir un contenu susceptible d'améliorer les connaissances de ses lecteurs ce qui contribue à leur évolution. Ce faisant, il fait oeuvre d'éducation (Réf. 9)

Plan des articles

Les articles suivants comprendront les éléments suivants:

Prospectus

Pour chaque journal, si cela m'est accessible, je présenterai le prospectus tel qu'il apparaît normalement lors de la première parution. Le prospectus, bien qu'étant un élément de vente, définit également les orientations journalistiques de celui-ci.

Orientations

Lorsque disponible, je fournirai un appréciation tant sur son orientation politique ou religieuse telle qu'elle apparait dans certaines références.

Analyse du contenu:

But: l'analyse de contenu se veut un moyen de valider si le contenu est conforme aux orientations présentes dans le prospectus.

Afin de pouvoir donner un aperçu du contenu d'un journal tant en terme de sujets d'informations que de sujets d'intérêts pour ses lecteurs, je présenterai un analyse du contenu d'au moins une publication de chaque journal, si ce contenu m'est disponible. A cet effet, j'analyserai l'une des publications parues au mois de septembre 1917, fin de la période couverte par ces articles. Si ce journal n'est plus publié à cette date, je choisirai l'avant-dernière publication de celui-ci. Je donnerai également une courte liste de sujets abordés de même que des lieux couverts par ces articles.

Méthodeafin d'analyser le contenu, je procéderai de la manière suivante:

- lecture attentive du journal afin de répérer les "éléments d'informations" présents (Sujets);

- "classification" de ces éléments d'informations selon le type (Objet); à noter qu'il peut y avoir plus d'un objet)

- déterminer l'information additionnelle contenue "Complément" (à noter qu'il peut y avoir plus d'un complément).

Donc, pour chaque "élément d'information" l'on se retrouve avec la structure suivante:

Sujet    -    Objet     -   Complément  ( -   Complément 1    ...)

Exemple 1: M. J.-C. Tremblay d'Alma est décédé le 24 novembre dernier.

                   Sujet = décès; Objet = nouvelle locale; Complément = Alma.

L'on peut se retrouver avec un autre élément d'information plus complexe à analyser; exemple 2:

Nous avons le plaisir de vous annoncer que M. J.-C. Boivin de Roberval a récemment été décoré pous acte de bravoure lors de la bataille de la Somme.

                 Sujet = décès; Objet = nouvelle internationnale; nouvelle locale; Complément = Roberval - complément 1 = France.

Dans ce cas-ci, je vais donner préséance à tout ce qui est local, donc l'analyse donnera ce qui suit:

                Sujet = décès; Objet = nouvelle locale; Complément = Roberval.

Tous les titres et les sous-titres sont des éléments d'informations. Il s'avère de procéder à une standardisation des éléments similaires. Ainsi " en ville, de retour, en voyage, en visite, ...) deviendra "Va et vient".

L'analyse de contenu ne couvre pas:

- les annonces récurentes, qui sont des éléments statiques;

- l'importance des "éléments d'informations" les unes par rapport aux autres: "l'importance" est un élément subjectif;

- l'importance accordée aux "éléments d'informations": une analyse de ce type est très fastidueuse car l'on doit tenir compte des éléments suivants: - l'endroit où il est situé: par exemple: sur la première page, sur la page N, l'endroit sur le page: à gauche, droite, ect...; la grosseur des titres; présence de sous-titres; nombre de mots utilisés; etc... Pour chacun de ces éléments, l'on détermine un pointage qui est ensuite additionné pour arriver à déterminer l'ordre d'importance de chacun des "éléments d'informations". Je vais passer pour cette analyse!...

Lors des prochains articles, je j'aborderai le vif du sujet.

Réf. 6: Inventaire chronologique des livres, brochures, journaux et revues publiées dans le Province de Québec de 1764 à 1904 par N.E. Dionne. Publié par la Société Royale du Canada, mémoires, section 1. Littérature française, Histoire, Archéologie, Etc. Année 1904

Réf. 7: Inventaire chronologique des livres, brochures, journaux et revues publiées en diverses langues dans et hors de la Province de Québec  par N.E. Dionne. Premier supplément 1904-1912 

Réf. 8: Histoire de l'Imprimerie au Saguenay, par Raoul Lapointe. Publication de la société Historique du Saguenay, numéro 22, 1969

Réf. 9: L'Éducation - définition


<< 1 ... 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ... 60 >>

©2020 by Jean-Roch St-Gelais • ContactAideblog softwarehebergeur
Blog skin design by Andrew Hreschak