St-Amédée-de-Péribonka: son histoire telle que vécue à partir des faits rapportés dans les journaux d'époque, Partie 1, 1899

J'entreprends aujourd'hui une longue série d'articles relatant des faits divers tels que parus dans des journaux d'époque et touchant Saint-Amédée-de-Péribonka. C'est "L'histoire à travers le document". Au lieu de raconter l'histoire en se basant sur les faits, je laisserai les faits le faire par eux-mêmes.

Ces articles se veulent un complément aux articles parus précédemment concernant cette municipalité. Sans aucun doute, bien des surprises nous attendent.

Tel que l'on lit aujourd'hui un journal contemporain qui décrit (écrit...) l'histoire comme elle se déroule au jour le jour, je ferai de même dans ces articles en vous présentant de façon généralement chronologique les articles touchant de près ou de loin St-Amédée. Les documents sources sont le journal "Le Rapatriement", 23 numéros parus du 25 mai 1899  au 7 déc. 1899, et le journal "Le Lac-St-Jean", 428 numéros parus du 1 janv. 1902 au 12 août 1915.

Il va sans dire que c'est un travail de très longue haleine car il me faut lire chacun de ces numéros, en extraire les faits pertinents, en faire le découpage et la mise-en-forme dans chacun des articles.

Chaque article débutera avec la bande entête du journal. Cela permettra au lecteur de se situer dans le temps ou débutent les faits rapportés. Je ferai la présentation de chacun des faits insérés dans des tableaux. J'indiquerai sous ceux-ci la date de parution dans le journal. Au besoin, j'ajouterai quelques notes explicatives. Il ne sera pas toujours possible de présenter les faits par ordre chronologique soit du à des contraintes de mise-en-forme des articles ou pour permettre une meilleure compréhension d'un événement se déroulant dans le temps. Certains des faits présentés seront peu lisibles ou incomplets du au mauvais état du document source. Ils seront présentés quant même dû à leur importance. Je tâcherai dans ces cas de compléter avec des notes explicatives.

Bonne lecture!

 

Le 25 mai
Le 8 juin
Le 8 juillet

 

Le 1 juin

Les droits seront par la suite revendus, ce qui donnera naissance aux diverses compagnies de pulpe qui naisseront dans la région.

Le 1 juin
Le 8 juillet

 

Le 12 août

Cette croix (en fait un Calvaire), érigée sur une (presqu')île qui portera ultimement le nom de "Île Boulianne", sera par la suite déménagée à St-Augustin, dans le cimetière.

Le 28 août
Le 18 septembre

 

Le 27 juillet
Le 27 juillet
Le 23 août
Le 31 août

 

Le 23 août
Le 11 novembre

 

Le 5 août

L'annonce ci-contre aura une grande répercussion sur ce qui se passera ultérieurement à Saint-Amédée.

M. Arthur du Tremblay, en se départissant de son magasin général pour se consacrer entièrement aux activités relatives à son commerce de bois, deviendra un des pivots de l'activité industrielle, commerciale et sociale de Saint-Amédée.

Entre-autres, il formera, avec trois de ses frères, la Cie de Pulpe de Péribonka.

 

Ceci termine cet article couvant l'année 1899. Le journal "Le Rapatriement" cessa de paraître le 7 décembre 1899. Le journal "Le Lac-St-Jean" lui succéda. Le premier numéro parut le 1 janvier.

Le prochain article couvrira l'année 1902.

Bonne lecture!

Jean-Roch St-Gelais.

Aucun commentaire pour le moment

©2019 by Jean-Roch St-Gelais • ContactAideblog enginecheap hosting
Blog themes design by Andrew Hreschak