Ascendances patrilinéaire et matrilinéaire

Ascendances patrilinéaire et matrilinéaire

Ecrit par:Roch
Published on Mars 27th, 2013 @ 10:09:32 pm , using 392 mots, 418 vues
Posté dans famille ST-GELAIS

Dans le cadre du 35e anniversaire de la Société de généalogie de l'Outaouais (SGO), la dite société publiera cette année un recueil commémoratif d'ascendance patrilinéaire et matrilinéaire de membres. Plus de 200 de celles-ci feront partie du recueil.

J'en ai profité pour mettre à jour les miennes qui feront partie de cette publication. L'on connait tous les lignées ascendantes patrilinéaire, celles dont la filiation se fait par le nom de famille du père. Par contre, les lignées ascendantes matrilinéaires sont pratiquement inconnues. En voici la définition telle qu'elle nous a été donnée par la SGO:

"En partant de vous-même, remontez les ans en suivant le nom de famille de votre mère, de votre grand-mère, de votre arrière-grand-mère, et ainsi de suite, de génération en génération, aussi loin que vos recherches vous le permettent. La lignée généalogique ainsi obtenue est appelée une lignée matrilinéaire. Elle est complètement différente de la lignée patrilinéaire. Les patronymes de la lignée matrilinéaire diffèrent à chaque génération. Dans la roue de paon, la lignée matrilinéaire est celle qui se trouve tout à fait à droite de la roue en opposition avec la lignée patrilinéaire qui est tout à fait à gauche. Il est important de se rappeler que dans le gabarit que nous vous fournissons, les hommes sont toujours à gauche dans le tableau et les femmes toujours à droite."

Voici la première lignée:

Et voici la deuxième:

Un article intéressant écrit par Mylène Moisan dans le journal Le Soleil et traitant de sa lignée matrilinéaire vient de parraître. Vous pouvez le consulter en cliquant ici.

Afin de pouvoir réaliser les différentes lignées, l'on doit avoir accès aux registres. Cet accès est en danger en Europe.

Voici ce que l'on peut lire sur Généanet: "Une nouvelle pétition vient de voir le jour, et non des moindres : en effet, il s'agit d'un projet de règlement, à l'échelle de l'Europe, visant à "supprimer ou ano­ny­mi­ser les don­nées per­son­nel­les". Si le cadre de ce projet est établi dans le but de respecter le "droit à l?oubli", il engendre cependant une aberration : la fin des archives telles que nous les connaissons." Pour lire l'article au complet, cliquez ici.

Ce danger peut également se profiler dans un avenir pas si lointain au Québec.

Allons-nous devenir un peuple sans histoire?

Devrons nous aussi changer notre devise de " Je me souviens" à "J'ai tout oublié"?

Jean-Roch St-Gelais

2 commentaires

Commentaire de: Nelson Saint-Gelais [Visiteur]
Nelson Saint-Gelais

Je vois au 22 novembre 1700 que Gaspard Pradet a épousé Mlle Chagneau…

Les cousines de mon épouse Catherine ( une française qui s’appelle Simard !) sont des Chagnot , originaires de Haute-Marne dans l’est de la France…

Peut-il y avoir un lien ?


03/28/13 @ 22:01
Commentaire de: Roch [Membre]  

C’est fort possible car l’orthographe des noms de famille a tendance à beaucoup évoluer dans le temps, comme tu es en mesure de le constater par celui de St-Gelais. Bien souvent les noms sont comme écrits “au son".

D’autre fois, c’est le graphisme qui crée la confusion. Dans l’acte de baptême de Simon Pradet, le nom de famille se lit clairement comme “Chaignau".Baptême Simon Pradet

Dans l’acte de mariage de Simon Pradet, le nom de famille de sa mère se lit comme “Chaynyon"!mariage simon pradet

Dans le cas de l’acte de mariage de Gaspard Pradet et d’Élisabeth Chagneau, c’est un tout autre orthographe. L’on peut lire clairement le nom comme “Chagneau", quoique la deuxième partie de l’acte porte un peu à confusion.mariage gaspart pradet

C’est pourquoi dans certaines bases de données généalogiques l’on peut inclure dans les résultats ceux qui ont une même consonance, “soundex” en anglais. Cependant, cela donne très souvent de biens étranges résultats car l’algorithme utilisé recherche les consonances anglaises.

03/28/13 @ 23:21

©2018 by Jean-Roch St-Gelais • ContactAideblog softwarehebergeur
Blog skins design by Andrew Hreschak